IDS

Comment choisir un tapis antifatigue

Guide d'achat
Comment choisir un tapis antifatigue  ?

50% des salariés en milieu industriel travaillent en position debout. C’est de loin l’une des postures la plus contraignante et fatigante.

Le tapis antifatigue va apporter un réel confort au salarié afin de réduire toutes douleurs musculaires et prévenir les troubles musculo-squelettiques. Ainsi il permet aux travailleurs d’effectuer un travail prolongé en station debout et dans de meilleures conditions. Bien que les avantages du tapis antifatigue ne soient plus à démontrer, il est néanmoins important de bien le choisir.

Nous vous proposons ci-dessous un guide complet vous permettant de savoir comment choisir votre tapis antifatigue et ergonomique.

▼ Les éléments à prendre en compte pour bien choisir son tapis antifatigue ▼

  L’environnement de travail dans lequel sera installé votre tapis antifatigue

Il est particulièrement important de prendre en compte l’environnement de travail pour bien choisir son tapis antifatigue.
  • Le milieu : sec, humide, huileux, chimique.
  • Le domaine d’application : risque électrique, soudure, meulage, etc.
En effet, en fonction de l’environnement dans lequel sera installé votre tapis antifatigue, il sera nécessaire de prêter une attention particulière à sa composition :

Environnement sec

Tous les tapis peuvent être placés dans un environnement sec, quelle que soit leur composition : caoutchouc naturel, caoutchouc SBR, nitrile, vinyle, PVC, polyuréthane etc. Néanmoins c’est la composition du produit qui va déterminer sa durabilité, certaines matières sont plus résistantes à l’abrasion que d’autres comme le caoutchouc et le vinyle.

En revanche certaines compositions ne résistent pas dans certains milieux.

Environnement Humide

Pour les environnements humides, les tapis antifatigue composés à partir de caoutchouc naturel, de nitrile, de PVC, de polyéthylène, de polyuréthane, etc., sont compatibles à la condition qu’ils ne contiennent pas de mousse vinyle. Certains permettent une meilleure adhérence et limitent les risques de glissades, comme ceux bénéficiant d’une surface avec GRIP en carbure de silicium (lien vers MB45GRIP). Les caillebotis caoutchouc (lien vers M24/MPR24) sont particulièrement adaptés aux environnements mouillés, puisque leur design avec alvéoles facilite le drainage et l’évacuation de l’eau.

Milieu Huileux

Les seuls tapis antifatigues pouvant résister aux milieux huileux sont ceux étant composés à partir de nitrile ou de caoutchouc avec nitrile. En effet, le caoutchouc naturel et les autres matières se décomposent au contact de l’huile s’il n’y a pas de traitement nitrile dans la composition du produit.

Milieu chimique

En ce qui concerne les milieux chimiques, nombreux sont les composants résistant à des produits chimiques.

>> Voici une liste des matières résistantes aux produits chimiques

Produit chimique Forme Caoutchouc naturel SBR Nitrile Vinyle/PVC Polypropylène Polyethylène Polyuréthane
Acétone Liquide + + ++ +
Acide borique Liquide ++ ++ ++ ++ + ++ +
Acide phosphorique Liquide ++ ++ ++ ++ +
Acide sulfurique Liquide + ++ +
Aluminium hydroxyde Solide ++ ++ + ++ na ++
Ammoniaque Liquide /gaz ++ ++ ++ ++ + +
Butanol Liquide ++ ++ ++ + + ++
Détergents Liquide ++ ++ ++ ++ ++ ++
Eau oxygénée Liquide + + + +
Éthanol Liquide ++ ++ ++ ++ ++ +
Gazole Liquide ++ na +
Huile hydraulique Liquide ++ na
Huile minérale Liquide ++ ++
Huile moteur Liquide ++ + na +
Huile cuisson Liquide ++ na ++
White-spirit Liquide na ++ na +

Domaines d'application spéciale

Certains domaines d’application, comme les environnements chargés en électricité statique, les postes de soudure / meulage, ou bien les postes de découpe nécessitent des produits spécifiques et adaptés.

En effet, certains produits vont avoir un rôle d’isolant électrique et permettent de dissiper l’électricité présente sur les postes de transformation haute tension ou les postes de travail sensibles aux risques d’électricité statique.

D’autres produits vont être conçus pour résister aux projections d’étincelles, pour ceux ayant une surface caoutchouc SBR, ou aux projections de copeaux, pour ceux ayant une surface avec grip en carbure de silicium.

Nous vous conseillons donc d’opter pour un tapis antifatigue antistatique, isolant électrique , spécial poste de soudure ou de meulage en fonction de vos besoins.

  Le poste de travail et la posture de l’opérateur

Il est important de prendre en considération le poste de travail de l’opérateur pour bien choisir son tapis antifatigue.

  • Chaîne de montage ou d’assemblage
  • Poste de maintenance mécanique
  • Poste commercial

En effet, cela va déterminer le type de tapis antifatigue que vous devrez choisir.

Poste mobile

Pour les postes mobiles, comme les chaînes de production, de montage ou d’assemblage il sera nécessaire de couvrir de grande zone, c’est pourquoi nous vous conseillons d’opter pour un tapis de grande longueur, par exemple en rouleau, ou un tapis antifatigue connectable.

Afin de renforcer la sécurité de vos opérateurs il est préférable de sélectionner un tapis :

  • À bords biseautés ce qui évite tout risque d’empiégement
  • Avec une surface en relief pour renforcer l’adhérence
  • Avec un marquage jaune afin de délimiter une zone de sécurité au sein vos ateliers.

Nos tapis pour poste mobile ►

 
Pour les postes mobiles industriels ou agroalimentaires, comme les entourages de machine il est recommandé de choisir un revêtement antifatigue qui renforce la sécurité de vos salariés. C’est-à-dire :
  • Dispose d’une bonne adhérence
  • Résistant aux projections d’huile ou de graisse
  • Permettant d’évacuer l’eau facilement

En effet, un revêtement drainant de type caillebotis peut être une bonne solution.

Nos tapis pour poste mobiles industriels et agroalimentaires ►

Comment choisir sont tapis antifatigue poste mobile

Poste fixe

Pour les postes fixes, comme les postes d’emballage, d’expédition, ou en position statique vous pouvez opter pour un tapis de dimensions standards, prêt à poser.

Différents éléments sont à prendre en considération, en fonction de la posture de votre opérateur :

En effet, pour un opérateur en position statique dans un environnement « normal », un simple tapis antifatigue en mousse polyuréthane suffira. Vous pourrez opter pour un tapis de meilleure qualité en caoutchouc naturel, pour une meilleure durabilité du produit.

En revanche, si votre opérateur doit effectuer des mouvements rotatifs il faut être vigilant à la surface du tapis antifatigue. Veillez à ce que le design du tapis ne soit pas en forme de sphère car cela empêche les rotations régulières du pied. Par exemple, privilégiez un tapis avec une surface à bulles aplaties, comme le tapis en mousse polyuréthane PU85. Cependant, si vous souhaitez investir dans un tapis antifatigue durable, de haute qualité, nous vous conseillons d’opter pour un tapis en caoutchouc naturel.

Tous nos tapis antifatigues pour positions fixes disposent plus ou moins du même confort (cela varie en fonction de l’épaisseur), cependant, certains sont plus résistant à l’abrasion que d’autres.

En ce qui concerne les postes fixes de maintenance mécanique ou autres postes engendrant des postures non naturelles à l’opérateur, comme les positions couchées, à genoux etc., il est important de sélectionner un tapis qui apporte un réel confort au salarié. Opter pour un tapis ergonomique et connectable  est un excellent choix. Cela permet à l’opérateur de l’utiliser dans différentes postures, qu’il soit à genoux ou couché, le tapis réduit les maux de genoux, de nuque, de tête et de dos.

Quant aux postes fixes en milieu commercial, comme les comptoirs d’accueil, les postes de sécurité etc., il existe des tapis antifatigues plus esthétique pour être utilisé dans des locaux pouvant accueillir du public.

Comment choisir sont tapis antifatigue poste fixe

  Le type de fréquentation au sein de votre atelier

Le type de fréquentation qu’il y a au sein de votre atelier va vous permettre de déterminer votre choix pour votre tapis antifatigue.

Précédemment dans l’article, nous vous expliquions que c’est la composition du produit qui caractérise sa durabilité. En effet, en fonction du type de trafic il sera nécessaire d’opter pour un tapis antifatigue plus ou moins résistant à l’abrasion.

Pour les fréquentations de piétons, cela va dépendre du nombre de personnes et du nombre de passages journaliers, pour autant les produits cités ci-dessus bénéficient tous d’une bonne résistance à l’abrasion. Effectivement certaines matières résistent mieux que d’autres, comme le caoutchouc et le vinyle.

Par ailleurs, pour les revêtements antifatigues qui devront supporter le passage d’engin, il faudra opter pour un produit adéquat. Le revêtement doit être prévu à cet effet pour ne pas écraser et endommager le tapis antifatigue. Mais il faut savoir que les revêtements antifatigues prévus pour résister aux charges mécaniques ne sont pas aussi confortables pour les salariés qu’un tapis antifatigue standard, car la fonction antifatigue est amoindrie.

>> Nos revêtements antifatigue supportant les charges lourdes

Il existe des revêtements qui permettent de protéger une partie ou l’intégralité du sol de votre entrepôt ou de votre atelier.